Syndicat Métallurgie Isère CFE-CGC (SMI)

Imprimer

Un accord historique

Écrit par CFE-CGC-38 le . Publié dans Métallurgie

La CFE CGC Métallurgie Isère a signé, le 19 octobre 2011, un accord de prévoyance unique en France.

Cet accord prévoit la mise en place, à compter du 1er janvier 2012, d’un régime complémentaire de frais de santé au profit des salariés relevant de la Convention Collective territoriale des Mensuels de la Métallurgie de l’Isère et des Hautes-Alpes.

 L’UDIMEC et les partenaires sociaux représentatifs ont signé l'accord, qui fait l'objet d'un avenant à la Convention Collective territoriale, pour une durée expérimentale de 3 ans. Il permet d’apporter à des milliers de salariés une couverture complémentaire Santé, dont le coût sera cofinancé par les employeurs à hauteur de 50%. La cotisation hors taxe restera stable pendant 3 ans

Imprimer

STMicroelectronics: Communiqué de Presse CFE-CGC du 5 mai 2011

Écrit par CFE-CGC-38 le . Publié dans Métallurgie

UN FAUTEUIL ..............
..... POUR LA RETRAITE !!!!

logo stmicroelectronicsSuite à la nomination de M. Didier Lombard en tant que président du conseil de surveillance de la société STMicroelectronics NV, la CFE-CGC de l'UES STMicroelectronics / ST-Ericsson se pose des questions sur cette nomination et son bien fondé.

Aujourd'hui France Telecom et Areva ne possèdent plus de part dans STMicroelectronics NV. Il nous semblait donc logique que comme M. ARBOLA membre du conseil de surveillance pour Areva, M. LOMBARD laisse sa place à un représentant de la structure du fonds d'investissement français (FSI). Celle-ci détenant maintenant les 10,9% des actions de  STMicroelectronics NV cédées par Areva et France Telecom. A contrario, la promotion de celui-ci nous laisse perplexe.

De plus par l'histoire récente de M. Didier Lombard, sa nomination en tant que président du conseil de surveillance soulève beaucoup de questions de la part des salariés de STMicroelectronics/ ST-Ericsson et notamment des cadres que nous représentons.

Présente sur tous les sites de STMicroelectronics et STEricsson en France, la CFE-CGC se demande si c'est une nomination pour une compétence recherchée ou une course au jeton de présence ?

Délégué Syndical Central
Jean-Marc SOVIGNET
CFE-CGC
STMicroelectronics
ZI de Rousset
BP2
13106 ROUSSET Cedex
Email :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer

Signature accord 2011 sur les Taux Effectifs Garantis Annuels et RMH

Écrit par CFE-CGC-38 le . Publié dans Métallurgie

santeLundi 21 mars, le Syndicat Métallurgie Isère CFE-CGC a signé l'accord et les avenants relatifs:

Cet accord prévoit également la mise en place au bénéfice des salariés, d’un régime complémentaire frais de santé au plus tard avant le 1er janvier 2012, dont le coût sera supporté à part égale par l’entreprise et les salariés.

Cet engagement est une avancée majeure pour la protection sociale et le pouvoir d'achat des salariés de la métallurgie de l'Isère et des Hautes Alpes. C'est d'ailleurs la principale raison qui a conduit la CFE-CGC à signer cet accord.

Concernant la revalorisation des minimas conventionnels, la CFE-CGC regrette que les techniciens et agents de maitrise  niveau V ne bénéficient pas d'une revalorisation de 1,87% comme les niveaux VI et III mais uniquement d'une revalorisation de 1,67%.

Cette même situation avait conduit la CFE-CGC à refuser de signer l'accord en 2009 et en 2010.  Les Techniciens et Agents de Maîtrise niveau V coefficient (305 à 395) peuvent eux aussi être les moins bien payés de leur catégorie professionnelle quand ils sont rémunérés au minima conventionnel (21 908€ pour le coef 305) . La CFE-CGC n'accepte toujours pas que ces salariés soient laissés pour compte et privés de 0,2% d’augmentation par rapport à tous leurs collègues des autres catégories.  L'engagement de mettre en place une mutuelle santé a donc été prépondérant dans la décision de signer l'accord 2011.

Imprimer

Signature accord 2010 sur les Taux Effectifs Garantis Annuels et RMH

Écrit par CFE-CGC-38 le . Publié dans Métallurgie

caddieConformément à l'article L 2232-2 du Code du travail, le Syndicat Métallurgie Isère CFE-CGC a été informé de l'avenant à la Convention Collective des Mensuels des Industries des Métaux de l'Isère et des Hates-Alpes conclu le 12 avril 2010 entre l'UDIMEC et les organisations syndicales CFDT, CGT et FO relatif aux taux effectifs garantis annuels et aux RMH applicables à l'année civile 2010.

Le Syndicat Métallurgie Isère CFE-CGC mais aussi la CFTC ne sont pas signataires pour les raisons évoquées dans le communiqué du 9 avril 2010.

Dans un contexte difficile pour tous les salariés, nous ne comprenons pas que les Techniciens et Agents de Maîtrise niveau V coefficient (305 à 395) qui peuvent eux aussi être les moins bien payés de leur catégorie professionnelle quand ils sont rémunérés au minima conventionnel, soient en plus victimes de cette distinction qui les prive de 0,15% d’augmentation par rapport à tous leurs collègues des autres catégories.

Cliquez sur les liens suivants pour accéder au nouveau barème 2010 :

• TEGA 2010

• RMH 2010

Plus d'articles...